A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Ngaari Laaw lance ’’Ngoo maayo’’ pour chanter l’union des riverains du fleuve Sénégal

Agence de Presse Sénégalaise

19/04/2012 22:12 GMT

Dakar, 19 avr (APS) – Le chanteur Abou Thiam dit Ngaari Laaw, lead vocal de L’Orchestre du fleuve, a procédé, jeudi à Dakar, au lancement de l’album ‘’Ngoo maayo’’ (ce fleuve) pour appeler à l’union des peuples riverains et se projette en même temps pour le Festival du fleuve, prévu du 27 au 30 décembre prochain à Bogué (Mauritanie).

L’album composé de quatre titres réunit des artistes venus des pays traversés par le fleuve Sénégal. A coté du titre collectif ‘’Ngoo mayoo’’, on retrouve aussi ‘’Ndiyam’’ chanté par l’artiste Alphadio Dara de la Guinée, ’’Lambé’’ de Djodjo Diabaté du Mali, ’’Fouta’’ de Néné Bolol Guèye de la Mauritanie et le titre Woul Koly de Ngaari Laaw du Sénégal.

Il a été enregistré après 90 minutes de spectacle, pendant 15 jours, à l’occasion des ateliers d’échange et de création en mai 2011 à Dakar.

Dans leur album, on retrouve des instruments musicaux comme le ‘’hoddu’’ (guitare traditionnelle), le Djembé (percussion) que les quatre pays ont en commun et une chanson ‘’Mali Sadio’’ chanté aussi dans ces pays.

‘’Dans cet album, nous invitons les populations riveraines du fleuve Sénégal — Guinéens, Maliens, Mauritaniens et Sénégalais — au rapprochement et à la culture de la paix. Nous invitons aussi à la préservation de la culture locale et aux bonnes pratiques que nous avons en commun’’, a dit Ngaari Laaw, jeudi, au cours d’une conférence de presse.

L’Orchestre du fleuve Sénégal a sillonné aussi l’Europe où il a pris part au Forum mondial de l’eau du 12 au 19 mars à Marseille (France) et à la Semaine nationale de l’eau, aux Pays Ba, du 22 au 27 mars dernier.

Selon Ngaari laaw, leur participation à ces événements mondiaux ‘’leur permis de s’ouvrir, d’échanger avec des partenaires et d’acquérir de l’expérience’’.

Aujourd’hui, après la sortie de l’Album, Ngaari Laaw se projette sur son ‘’Festival du fleuve’’, prévu du 27 au 30 décembre à Bogué, en Mauritanie, en présence des artistes venus des différents pays traversé par le fleuve.

Il sera précédé, pour tout le mois d’octobre, d’un concours de chansons sur l’eau et l’environnement ouvert aux quatre pays de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). La finale est prévue le 1-er novembre à Nouakchott.

Selon lui, si l’édition 2011 du festival n’a pas eu lieu, c’est surtout lié à des ’’problèmes financiers accumulés’’ au cours du Festival mondial des arts nègres, en décembre 2010.

AAC/AD

Comments are closed.