A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

APS – Lancement jeudi de la première édition du concours de chansons sur l’eau et l’environnement

SENEGAL-MAURITANIE-CULTURE
2013-01-01 19:49:46 GMT

Dakar, 1er jan (APS) – Au total 75 candidats sont inscrits à la première édition du concours de chansons sur l’eau et l’environnement qui s’ouvre jeudi à Nouakchott (Mauritanie) par une première audition, sur les trois prévues, annonce un communiqué de Ngaari Laaw, organisateur de la manifestation.
Le concours fait partie, avec le Festival de l’eau et l’Orchestre du Fleuve Sénégal (OFS) des activités ‘’eau’’ de Ngaari Laaw. La présente édition est exécutée en partenariat avec le Conservatoire international de musique et des arts de Nouakchott (CIMAN), précise la même source. 

Appuyée par la fondation néerlandaise DOEN et l’Orchestre national du Sénégal, la manifestation a pour objectifs de ‘’renforcer l’intégration culturelle des peuples riverains du Fleuve Sénégal (Mali, Mauritanie, Guinée, Sénégal) ; promouvoir le patrimoine culturel du Fleuve Sénégal et favoriser sa conservation ; sensibiliser les populations sur la gestion des ressources naturelles et de l’eau ; promouvoir les artistes des quatre pays’’.

En effet, 10 % des 75 candidats proviennent du Mali et de la Guinée, le reste venant du Sénégal et de la Mauritanie. Environ 30 % des artistes sont des femmes, 50 % des participants au concours soit des débutants n’ayant pas encore mis une production musicale sur le marché, indique le communiqué.

Le déroulement du concours prévoit trois auditions (environ 25 candidats par audition). 12 artistes seront sélectionnés à l’issue des trois auditions et vont être auditionnés lors de la finale prévue le 24 janvier au village de la biodiversité de Nouakchott.

Le communiqué indique que les cinq seront retenus à l’issue de la finale recevront entre 150 mille et 350 mille francs CFA et leurs œuvres feront l’objet d’un CD dont l’enregistrement et la production se feront à Dakar.

Comments are closed.